L'Union Châbonnaise signe la charte Atoutform'

charte

L’Union Châbonnaise signe la charte Atoutform’

30 janvier 2019
|

Entre le concours interne, l’assemblée générale et la signature de la charte Atoutform’, l’Union Châbonnaise avait réservé à ses adhérents une journée intense.

Comme le soulignait la présidente, Annie Dhien, « de 8 à 17 h le concours interne permettait aux gymnastes Jeunesses et Aînées de faire le point avant les rencontres départementales et pour bon nombre de Poussines de découvrir ce qu’est une compétition. Entre 17 et 18 h, les sections Mini-gym et Éveil montraient aux parents un aperçu de ce qui est fait en séances. Enfin, pour clore cette journée sportive les gyms qui disputeront les individuels, offraient quelques mouvements choisis. » Le temps de déménager les agrès le sport laissait la place à l’assemblée générale en présence de Marie-Pierre Barani, maire de Châbons et de Didier Gautier, président du Comité entourés tous deux de leurs élus. Les rapports statutaires montraient toute la rigueur des dirigeants dans la gestion financière et l’implication des bénévoles dans la gestion des activités de compétitions ou de loisirs.

DES CADRES ENGAGÉS ET ATTACHÉS À LEUR CLUB

Dans son rapport moral, Annie Dhien mettait l’accent sur la formation des cadres, l’accompagnement des licenciés par une troupe de 42 bénévoles engagés et attachés à leur club. Si elle insistait sur le « C » de FSCF c’était pour rappeler la place de la culture, valeur fondamentale de la Fédération. Un rapport pour revenir sur les temps forts de la saison : organisation du championnat Fédéral Boules FSCF, participation au Fédéral de gymnastique de Bourgoin-Jallieu ainsi que sur le podium en argent des Jeunesses F2 récompensées pour la qualité de leur mouvement d’ensemble à Valognes. Mais c’est le Sport-Santé qui allait être le point d’orgue de cette assemblée générale avec la signature de la charte Atoutform’ qui garantit aux adhérents qu’une attention particulière sera portée à la préservation de leur capital santé et que l’accueil des publics fragilisés sera assuré d’une prise en charge pleinement adaptée par des intervenants formés. Une charte signée par Didier Gautier, président du CDD, Anne Rajon, responsable départementale du projet Atoutform’, Annie Dhien, Sylvie Gonzales, professeur de yoga et Chantal Rambaud référente Santé au club. Il ne restait plus ensuite qu’à procéder à la lecture du palmarès du concours interne et partager une galette des rois bien méritée.

Comments are closed.